Politique environnement

Carte interactive
  • LMV assure la collecte des ordures ménagères et la collecte sélective auprès des 47 000 foyers de son territoire. 

    Luberon Monts de Vaucluse dispose de la compétence optionnelle "Protection et la mise en valeur de l’environnement" qui comprend la "collecte, l’élimination et la valorisation des déchets ménagers assimilés". A ce titre, les communes adhérentes lui ont délégué la collecte et le traitement des déchets ménagers assimilées et la gestion des déchetteries.

    La communauté de communes dispose d'un service environnement d'une quarantaine d'agents. Il est composé d'une équipe de collecte des déchets dont la mission principale est d'assurer le service auprès de la population. Il dispose également d'une équipe en charge des études, du développement de projets en lien avec les déchets, l'environnement et l'Energie et de l'exploitation des déchetteries.

    Les missions principales du service Environnement 

    • Assurer la collecte des encombrants, des ordures ménagères résiduelles et du tri sélectif
    • Gérer quatre déchetteries (Mérindol, Coustellet et deux à Cavaillon,) pour les déchets ne pouvant être collectés avec les ordures ménagères
    • Mettre à disposition des usagers des points de collecte de verre, papier et textiles
    • Sensibiliser les usagers à une meilleure gestion de leurs déchets et à la réduction à la source

    La création récente de cette communauté de communes (fusion et rattachement de communes depuis le 1er/01/2014) explique les disparités dans les modes de collecte et de traitement sur les 11 communes. A terme, et au regard de la règlementation qui l'impose, les modalités seront harmonisées à l'échelle des 47 000 habitants.

    • LMV collecte en régie les ordures ménagères et les emballages sur Cavaillon, Cheval-Blanc, Les Taillades et Mérindol. Elle délègue le traitement au syndicat SIECEUTOM de la région de Cavaillon.
    • LMV assure la collecte des ordures ménagères, et confie celle des emballages ainsi que le traitement sur les deux flux au syndicat SIRTOM de la région d'Apt sur les communes de Cabrières d'Avignon, Lagnes, Maubec, Oppède et Robion.
    • La collecte des ordures ménagères et des emballages est confiée à une entreprise du secteur privée. Ils sont ensuite traités par le SIRTOM

    Les déchetteries sont gérées en régie pour Mon espace vert et Mérindol, par un privé pour Cavaillon et enfin le SIRTOM a la responsabilité de celle de Coustellet.

    Informations pratiques :  guide_des_dechetteries_lmv.pdf

    La politque déchets de l'interco

    Luberon Monts de Vaucluse met tout en oeuvre pour développer le tri sélectif des déchets. Le service en porte à porte sur les communes dont elle a la gestion directe, l'extension des consignes de tri, les opérations de communication qu'elle organise ont permis d'augmenter significativement les perfomances de tri ces 3 dernières années avec + 20% de tonnages. 

    Parallèlement, elle développe un programme de prévention qui vise une réduction à la source des déchets ménagers. Le tri est essentiel, mais la réduction est la solution pour préserver les resources, limiter le gaspillage et les pollutions et surtout maitriser les coûts. Aussi, elle propose des solutions aux particuliers et aux structures publiques pour mettre en action la prévention : compostage et valorisation des biodéchets, réduction des emballages et des papiers, sensibilisation à l'utilisation de produits toxiques...

    LMV retenue "Territoire Zéro Déchet"

    Lancé par l'ADEME en 2014 puis 2015, l'appel à projets "Zéro Déchet" porte sur des actions qui répondent aux objectifs nationaux de réduction des déchets ménagers : - 10% sur la période 2010-2020 (fixés dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte).

    Ce progamme succèdera au programme d'aides financières délivrées pour la réalisation du programme local de prévention déchets, rendu obligatoire par cette même loi en août 2015.  Avec un démarrage programmé au 1er janvier 2017, cette nouvelle enveloppe financière permettra de poursuivre les actions favorisant la baisse de la production des déchets ménagers pour moins d'impact sur l'environnement et les finances publiques.

    Cette distinction de l'État conforte la collectivité dans son orientation politique de prévention et de gestion des déchets. 

Rechercher sur le site

S'inscrire à notre newsletter

J'ai déjà un compte

Je n'ai pas de compte

Créer un compte