ZAC des Hauts Banquets: la concertation publique continue

Carte interactive
    Luberon Monts de Vaucluse Agglomération porte un projet ambitieux pour le développement économique de son territoire. Une zone d’activités est en cours de création au sud de Cavaillon, quartier des Hauts Banquets, et les premières entreprises devraient pouvoir y débuter leur activité en 2020.La concertation publique sur la création de cette zone continue. Une exposition est déployée en mairie de Cavaillon et au siège de LMV Agglomération. Elle retrace les grandes étapes de la création de la ZAC. Venez la découvrir puis laissez votre avis dans un registre à votre disposition à l'accueil des deux collectivités.

    Luberon Monts de Vaucluse Agglomération porte un projet ambitieux pour le développement économique de son territoire. Une zone d’activités est en cours de création au sud de Cavaillon, quartier des Hauts Banquets, et les premières entreprises devraient pouvoir y débuter leur activité en 2020. Cette Zone d’aménagement concerté (ZAC) sera bien différente de celles qui ont fleuri en périphérie des villes ces 30 dernières années. Finis les bâtiments en tôle à perte de vue autour desquels les ballets de poids-lourds sont quasi incessants. Ce que nous souhaitons, c’est une zone d’activités nouvelle génération qui misera sur le développement durable grâce à la construction de bâtiments innovants énergétiquement parlant, mais aussi en termes de services mutualisés proposés. Une ZAC où les déplacements doux auront toute leur part et où les flux seront canalisés. Une ZAC sur laquelle la valeur des entreprises qui s’y installeront sera aussi importante que leur intégration dans le paysage.

     

    Si nous réalisons cette zone d’activités, c’est avant toute chose pour vous et pour le territoire. Car nous savons qu’elle créera des emplois. D’après nos prévisions, ce sont 1600 postes qui doivent être créés à court terme, et le double à plus long terme, au gré des projets d’aménagement fléchés dans le Schéma de cohérence territoriale (Scot).

    Aujourd’hui, vous pouvez devenir acteur du projet en nous donnant votre avis. Venez découvrir le deuxième volet de notre exposition expliquant la chronologie du projet et les étapes de sa mise en place. Enrichissez ensuite le dossier en nous laissant vos commentaires sur le registre mis à votre disposition. L’exposition et les registres seront accessibles au siège de LMV et en mairie de Cavaillon dès le mois d’avril.

     

    Natura’Lub, un projet ambitieux de développement économique

     

    Fort d’un positionnement géographique stratégique, au cœur du triangle Lyon – Aix-Marseille – Montpellier, notre territoire a aujourd’hui l’opportunité d’offrir du foncier à vocation économique aux entreprises implantées sur notre Agglomération mais aussi à celles extérieures qui mesurent tous les atouts de LMV et qui souhaitent s’y installer. Depuis plus de 15 ans, les terrains disponibles étaient impactés par les crues de la Durance. Grâce à la digue construite à Cheval-Blanc, sous maîtrise d’ouvrage déléguée au SMAVD, les zones sud de Cavaillon, identifiées comme espaces stratégiques pour le développement économique, sont aujourd’hui protégées et pourront être urbanisées. C’est sur ce secteur identifié de longue date que l’Agglo veut offrir aux entreprises du territoire des possibilités d’extension afin de conforter leur développement mais aussi permettre aux entreprises exogènes de s’installer. Ces entreprises seront toutes créatrices d’emplois et porteuses de valeur ajoutée. Sur ces zones sud, nous voulons aussi créer un pôle d’activités de qualité à rayonnement interrégional et proposer aux entreprises une offre de services mutualisés.

     

    L’étude de stratégie de développement économique que nous avons réalisée a mis en exergue la présence significative sur le territoire d’acteurs de référence dans le champ de l’économie verte. Ces entrepreneurs ont, en outre, manifesté leur intérêt pour engager ensemble une démarche pour le développement du territoire. Nous avons entendu ces entreprises, fleurons dans leurs domaines d’activités, et nous avons lancé, le 12 janvier 2017, l’initiation de cette Zone d’aménagement concerté (ZAC) avec l’ambition d’en faire un parc d’activités lié à la croissance verte. Ce parc est labellisé au titre de l’Opération d’intérêt régional (OIR) Naturalité, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. C’est cette zone qui verra le jour sur le site des Hauts Banquets d’ici 2020 et que nous avons choisi d’appeler Natura’Lub. Les aménagements devraient, entre autres, s’organiser autour de cinq axes : agroalimentaire et ingrédients Naturels, logistique 4.0, biotechnologies et industries vertes.

    Le 14 février 2018, le conseil communautaire de LMV a délibéré, à l’unanimité, sur la création d’un budget annexe primitif 2018 « ZAE  - Zones sud Cavaillon – LMV » qui permettra de réaliser les opérations de cession des terrains. Dans la foulée, le dossier de demande d’autorisation environnementale unique réalisé par le bureau d’études CEREG Territoires, a été déposé auprès des services de l’Etat. A l’issue de son instruction, une enquête publique sera ouverte, conformément aux dispositions du Code de l’Environnement.

    Parallèlement à cette procédure d’autorisation, un aménageur doit être désigné. C’est lui qui viabilisera puis commercialisera la zone auprès des entreprises. Les premiers permis de construire devraient pouvoir être déposés dès 2019.

     

    Gérard Daudet, Président de LMV Agglomération

     

     

    Exposition visible dès le mois d’avril 2018, du lundi au vendredi, aux heures d’ouverture au public, au siège de LMV Agglomération, 315 avenue Saint-Baldou, à Cavaillon ainsi qu’en mairie de Cavaillon, place Joseph-Guis. Un registre sur lequel vous pouvez laisser vos commentaires sera disponible sur ces deux sites.
    L’information en continu sur
    www.luberonmontsdevaucluse.fr

Rechercher sur le site

S'inscrire à notre newsletter

J'ai déjà un compte

Je n'ai pas de compte

Créer un compte